Sylvain Charron se sent appuyé

Isabelle Houle isabelle.houle@tc.tc Publié le 19 octobre 2015

Sylvain Charron, candiat pour le Parti conservateur dans Laurentide-Labelle.

©TC-Media Isabelle Houle

Sylvain Charron, candidat pour le Parti conservateur dans Laurentides-Labelle, s'est installé chez Moe's à Saint-Sauveur pour suivre les résultats des élections fédérales. Confiant, il soutient avoir bien écouté la population.

Attendant patiemment et calmement le résultat du vote, Sylvain Charron se dit satisfait de la campagne qu'il a menée depuis le milieu de l'été dans la région. "C'est un très grand territoire à couvrir, avec des enjeux très différents d'une région à l'autre," soutient-il.

Celui-ci s'est rendu dans le Nord, à Mont Laurier où on lui a parlé de travaux de réfection nécessaires sur la Route 117 notamment, ainsi que du Partenariat transpacifique (PTP). Il soutient également avoir rencontré plusieurs personnes de religion musulmane qui lui ont manifesté leur soutien et leur accord quant au port du niquab. "La campagne n'a pas été basée que là-dessus, mais c'est un aspect dont on m'a parlé. Beaucoup de femmes sont choquées de la position des autres partis, surtout par rapport au NPD. J'ai été surpris de voir que des gens sont déçus du NPD pour cette question."

Entrepreneuriat, développement régional, stimulation économique et soutien des jeunes ont fait partie des sujets abordés en campagne pour M. Charron. Ce soir, il attend de voir, mais il croit avoir compris le message des électeurs. "Si je me fie à ce qu'on m'a dit, je sens qu'on va avoir un meilleur score que la dernière fois."

Je m'attends à un meilleur score que la dernière fois

Sylvain Charron

En manchette

Les commerçants ressentent l’impact

La circulation des voitures à Sainte-Adèle est complexe depuis plusieurs jours en raison d’un affaissement à l’entrée du village et des travaux de réfection du pont après la sortie 67. Ce branle-bas de combat cause des maux de tête aux commerçants.

Sur les plages de la mer de Champlain

Il y a plus de 13 000 ans, le Québec ne ressemblait en rien au Québec d’aujourd’hui. Les basses terres du Saint-Laurent étaient en effet recouvertes d’une mer intérieure, la mer de Champlain.

Sylvain Charron se sent appuyé

Isabelle Houle isabelle.houle@tc.tc Publié le 19 octobre 2015

Sylvain Charron, candiat pour le Parti conservateur dans Laurentide-Labelle.

©TC-Media Isabelle Houle


Sylvain Charron, candidat pour le Parti conservateur dans Laurentides-Labelle, s'est installé chez Moe's à Saint-Sauveur pour suivre les résultats des élections fédérales. Confiant, il soutient avoir bien écouté la population.

Attendant patiemment et calmement le résultat du vote, Sylvain Charron se dit satisfait de la campagne qu'il a menée depuis le milieu de l'été dans la région. "C'est un très grand territoire à couvrir, avec des enjeux très différents d'une région à l'autre," soutient-il.

Celui-ci s'est rendu dans le Nord, à Mont Laurier où on lui a parlé de travaux de réfection nécessaires sur la Route 117 notamment, ainsi que du Partenariat transpacifique (PTP). Il soutient également avoir rencontré plusieurs personnes de religion musulmane qui lui ont manifesté leur soutien et leur accord quant au port du niquab. "La campagne n'a pas été basée que là-dessus, mais c'est un aspect dont on m'a parlé. Beaucoup de femmes sont choquées de la position des autres partis, surtout par rapport au NPD. J'ai été surpris de voir que des gens sont déçus du NPD pour cette question."

Entrepreneuriat, développement régional, stimulation économique et soutien des jeunes ont fait partie des sujets abordés en campagne pour M. Charron. Ce soir, il attend de voir, mais il croit avoir compris le message des électeurs. "Si je me fie à ce qu'on m'a dit, je sens qu'on va avoir un meilleur score que la dernière fois."

Je m'attends à un meilleur score que la dernière fois

Sylvain Charron