Le marché immobilier de Saint-Sauveur et Tremblant en ébullition

Eric Nicol eric.nicol@tc.tc Publié le 15 janvier 2016

Les marchés de Saint-Sauveur et de Mont-Tremblant ont été particulièrement actifs au courant de l’année 2015.

©TC Media - Eric Nicol

Les marchés immobiliers de Saint-Sauveur et Mont-Tremblant ont enregistré des augmentations importantes dans leurs ventes résidentielles au courant de l’année 2015.

Celui de Mont-Tremblant a connu un niveau record d’activité alors que celui de Saint-Sauveur a traversé son année la plus active depuis les cinq dernières années.

À l’échelle régionale, trois des quatre agglomérations recensées par la Chambre immobilière des Laurentides ont affiché une hausse de leurs ventes résidentielles en 2015.

Dans l’agglomération de Mont-Tremblant, le nombre de transactions a augmenté de 7% avec 387 ventes de résidences. Le prix médian des propriétés unifamiliales vendues a augmenté de 5% pour se situer à 245 000 $ alors que celui des copropriétés a chuté de 5% pour atteindre 189 486 $.

Dans l’agglomération Saint-Sauveur, 735 résidences ont été vendues en 2015, soit 14% de plus que l’année précédente. Le prix médian des maisons vendues a diminué légèrement pour se situer à 235 800 $.

Baisse à Sainte-Agathe

Dans l'agglomération de Sainte-Adèle, les ventes résidentielles ont remonté de 2 % après avoir fléchi de 7 % en 2014. Le prix médian, avec une valeur de 185 000 $, a également diminué de 7%.

L'agglomération de Sainte-Agathe a pour sa part enregistré un recul de 2 % des ventes résidentielles en 2015. Le prix médian des unifamiliales a néanmoins progressé de 3 % pour s'établir à 190 000 $.

Les données publiées par la Chambre immobilière des Laurentides ont été compilées à partir des données du système Centris.

À l’échelle du Québec, 74 207 ventes ont été réalisées au cours de l'année 2015, soit une hausse de 5 % par rapport à 2014.

En manchette

Feu au cap Molson

Un incendie s’est déclaré au sommet du mont Molson le 23 juin en fin de soirée. Ce sont vraisemblablement des fêtards qui ont fait naître les flammes en projetant des feux d’artifices.

Le marché immobilier de Saint-Sauveur et Tremblant en ébullition

Eric Nicol eric.nicol@tc.tc Publié le 15 janvier 2016

Les marchés de Saint-Sauveur et de Mont-Tremblant ont été particulièrement actifs au courant de l’année 2015.

©TC Media - Eric Nicol


Les marchés immobiliers de Saint-Sauveur et Mont-Tremblant ont enregistré des augmentations importantes dans leurs ventes résidentielles au courant de l’année 2015.

Celui de Mont-Tremblant a connu un niveau record d’activité alors que celui de Saint-Sauveur a traversé son année la plus active depuis les cinq dernières années.

À l’échelle régionale, trois des quatre agglomérations recensées par la Chambre immobilière des Laurentides ont affiché une hausse de leurs ventes résidentielles en 2015.

Dans l’agglomération de Mont-Tremblant, le nombre de transactions a augmenté de 7% avec 387 ventes de résidences. Le prix médian des propriétés unifamiliales vendues a augmenté de 5% pour se situer à 245 000 $ alors que celui des copropriétés a chuté de 5% pour atteindre 189 486 $.

Dans l’agglomération Saint-Sauveur, 735 résidences ont été vendues en 2015, soit 14% de plus que l’année précédente. Le prix médian des maisons vendues a diminué légèrement pour se situer à 235 800 $.

Baisse à Sainte-Agathe

Dans l'agglomération de Sainte-Adèle, les ventes résidentielles ont remonté de 2 % après avoir fléchi de 7 % en 2014. Le prix médian, avec une valeur de 185 000 $, a également diminué de 7%.

L'agglomération de Sainte-Agathe a pour sa part enregistré un recul de 2 % des ventes résidentielles en 2015. Le prix médian des unifamiliales a néanmoins progressé de 3 % pour s'établir à 190 000 $.

Les données publiées par la Chambre immobilière des Laurentides ont été compilées à partir des données du système Centris.

À l’échelle du Québec, 74 207 ventes ont été réalisées au cours de l'année 2015, soit une hausse de 5 % par rapport à 2014.